La Guinée vient de perdre un de ses illustres fils en la personne de Jean marie Doré, ancien PM et Président de l’Union pour le Progrès de la Guinée.

Plus qu’un politique qui aura traversé les différents régimes depuis l’indépendance de notre pays, c’était d’abord un homme de culture et un visionnaire pétri de qualités qui passent par la conviction, l’humilité, le franc parler, le patriotisme...

Il nous plaisait de sortir des sentiers battus de la politique politicienne, pour embrasser l’histoire de l’humanité et celle de notre pays. J’ai beaucoup appris à son contact.

Je perds un ami, un confident, un doyen de la classe politique et un Monsieur qui connaissait bien mon père Amara Soumah.

Au non de la Génération Citoyenne, je présente mes condoléances à sa famille et à toute la Guinée.

Prions pour le repos de son âme. Amen.