Suite à la multiplication des actes terroristes un peu partout, et après quelques interventions médiatiques pour dénoncer ce qui se passe sur les 5 continents, le Président Soumah vient de se distinguer à nouveau.

Le silence, la logique de la terreur et la division grandissent au fil des actes terroristes.

Hier c’était quelque part. Aujourd’hui c’est la Grande Bretagne, l’Irak, l’Afghanistan et la Syrie touchés le même jour. Demain ce sera ailleurs … avec les mêmes revendications, cérémoniales, veillées, prières… Face à cette spirale infernale et macabre.

Entre le constat de la menace permanente et le rendez-vous programmé de la prochaine attaque, nous devons refuser les amalgames et partager l’émotion quelle que soit la sphère géographique. C’est l’affaire de tous.

La Guinée sera toujours solidaire des peuples touchés par cette folie meurtrière, sans distinction de la religion, de la race, de la classe d’âge, de la nationalité...

Je présente mes condoléances aux familles éprouvées, et mes pensées vont vers les blessés de la Manchester Arena.