Le Burkina Faso n’a pas fini de pleurer ses morts et de panser ses plaies, que le Nigéria se trouve de nouveau secoué par une attaque suicidaire dirigée cette fois ci par des femmes kamikazes.

Le bilan est de 28 morts et 80 blessés.
Bien que la nébuleuse terroriste se soit internationalisée, elle aurait des objectifs clairement définis pour le continent africain.
Affaiblir nos Etats qui ne disposent pas encore de l’armada sécuritaire des pays du Nord.
Créer la psychose, le... mécontentement et des soulèvements populaires pour déstabiliser nos Etats.
Eloigner les investisseurs, les touristes étrangers et décourager nos entrepreneurs nationaux afin de fragiliser nos économies et nous asservir certainement.
Dresser les religions les unes contres les autres, et les populations d’un même pays entre elles.
S’appuyer sur la désespérance sociale d’une partie de la jeunesse pour un recrutement au rabais. Etc.
Nous continuerons de dénoncer cette folie meurtrière tant qu’ils n’arrêteront pas.
Nous n’arrêterons pas de nous indigner face à cette cause perdue d’avance tant qu’ils continueront.
Ils ne peuvent pas aimer la mort plus que nous aimons la vie et la liberté.
Sincères condoléances aux populations Nigérianes, Burkinabés, Sierra Léonaises et espagnoles.